Comment faire un brainstorming ? Méthode pour des idées créatives

5/5 (2)

Comment faire un brainstorming ? Comment brainstormer et faire émerger des idées créatives ? Quelles sont les étapes, techniques et méthodes du brainstorming ?

A l’heure où la concurrence est de plus en plus féroce et de plus en plus globale, la génération d’idées novatrices est le nerf de la guerre des entrepreneurs. Le brainstorming ou « remue-méninges » est une méthode bien connue pour faire émerger de nouvelles idées, un nouveau concept, une nouvelle marque ou de nouvelles tactiques de vente. Cependant, elle est souvent mal appliquée et perd alors de son efficacité.

Voici un rappel des règles élémentaires pour un brainstorming réussi !

Règle n°1 pour faire un brainstorming : un animateur comme pilote.

Pour brainstormer, il faut être plusieurs. Réunissez donc un petit groupe autour de vous pour appliquer cette méthode de génération d’idées.

Afin de piloter ce temps d’échanges et d’assurer son succès, il est nécessaire d’avoir un animateur. Son rôle sera tout d’abord d’énoncer le pourquoi du brainstorming, la question traitée. Il devra s’assurer que cette question soit ouverte, par exemple « comment pourrait-on… ? ».

Puis l’animateur donnera les instructions pour chaque phase du brainstorming et gérera le temps. C’est également lu qui répartira les temps de parole de chacun afin de permettre à tous de s’exprimer équitablement.

L’animateur a donc un rôle essentiel à la réussite de la session de brainstorming.

Règle n°2 pour faire un brainstorming : une phase de divergence.

Pour bien brainstormer, les participants doivent débuter la séance par une phase de divergence. L’objectif de cette phase est de faire émerger un maximum d’idées en un minimum de temps, sans jugement ni critique.

Mais qu’est-ce que la divergence ? Cette phase peut s’articuler en deux étapes : une étape de réflexion personnelle et une étape de réflexion en groupe.

L’étape de réflexion personnelle.

Dans un court laps de temps (une dizaine de minutes), chaque participant doit laisser libre cours à son imagination et écrire un maximum de propositions. Peu importe le support pourvu qu’il y ait les idées (post-it, paper-board, bloc-notes…).

Veillez pour cela à créer une ambiance conviviale qui permette à chacun de lâcher prise et de se montrer inventif (en écoutant de la musique, autour d’un café, en extérieur).

L’étape de réflexion en groupe.

A l’issue de ce travail, mettez en commun toutes les propositions de chacun. A tour de rôle, chaque participant évoque ses idées. Afin de les démultiplier, tout le groupe est invité à ajouter sa pierre : améliorez les propositions et/ou ajoutez-en d’autres par association d’idées.

Il est très important pour ne mettre aucune barrière que cette étape se réalise sans aucun jugement et sans aucune considération de la faisabilité des idées.

Règle n°3 pour bien brainstormer : une phase de convergence.

C’est seulement dans un deuxième temps que le groupe considérera la multitude d’idées proposées et les jugera. Il pourra appliquer la méthode de la pensée convergente pour faire une sélection.

Le temps est maintenant à la reformulation, au regroupement et à la suppression des propositions. L’objectif est de garder les idées susceptibles de fournir les meilleures options pour répondre à la problématique de départ.

Le groupe réfléchit alors à comment transformer les idées en réelles solutions qui soient à la fois novatrices et réalisables (techniquement, financièrement, ou en termes de temps notamment). Dans le but de réaliser cette sélection, chaque participant peut disposer de 5 points par exemple, qu’il est libre d’attribuer à une ou plusieurs idées. Les propositions ayant recueillies le plus de points seront celles qui seront retenues.

En résumé, si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour générer de nouvelles idées, il vous faut un animateur investi et savoir diverger avant de critiquer. Vous avez maintenant tout en main pour remuer vos méninges !

La rédactrice de cet article est Anne-Flore Adam, Docteur en entrepreneuriat, Formatrice et conseillère pour les entrepreneurs. Retrouvez la sur www.annefloreadam.com et sur son Facebook “Anne-Flore Adam, Formation et Conseil pour les entrepreneurs”

Voir aussi nos articles :

Vous pouvez noter cet article !

Powered by WPeMatico