Burnout des entrepreneurs : comment l’éviter ? En restant « CALM » !

5/5 (3)

Comment éviter le burn-out en tant que chef d’entreprise ? Comment faire pour ne pas craquer et tomber en dépression lorsqu’on est entrepreneur ? Quels sont les conseils pour éviter le burn-out quand on est dirigeant d’entreprise ?

Rythme infernal, pression, solitude… les dirigeants d’entreprises sont exposés à un risque accru de burn-out et de dépression (Voir aussi notre article « Burnout des entrepreneurs : comment ne pas faire Pshit »).

Ce phénomène touche nombre d’entrepreneurs sans que l’on en parle vraiment, sans même parfois que ces derniers sachent mettre un nom sur les symptômes qui les traversent.

Prendre conscience des risques de “craquage” est une première étape nécessaire. Tenter de les prévenir en adoptant de bons réflexes est ensuite crucial.

Voici quelques conseils pour rester “CALM” !

C comme Chef d’orchestre.

Les dirigeants « homme-orchestre » sont ceux qui portent à bout de bras tous les aspects (ou la majorité) de leur entreprise : commercial, opérationnel, administratif, etc. Cela ne peut pas durer sur le long terme, sous peine de surmenage et risque de burn-out. Les homme-orchestre doivent donc faire le deuil du contrôle total de leur entreprise et apprendre à lâcher prise.

Pour cela, il faut apprendre à faire confiance et déléguer d’une manière ou d’une autre (externalisation, embauche, associé…). S’il est souvent difficile pour les entrepreneurs de confier une partie de leur « bébé » à quiconque, savoir déléguer est pourtant primordial. D’autant plus que confier des tâches ne signifie pas de les ignorer : il s’agit de les expliquer en amont et de les vérifier en aval.

L’objectif étant que le rôle d’homme-orchestre des entrepreneurs évolue vers celui de chef d’orchestre, qui coordonne et contrôle.

A comme Appel à l’aide.

Lorsque l’on est en charge d’une entreprise, appeler à l’aide dans les moments de doute ou de difficulté est souvent vécu comme un signe de faiblesse. Malheureusement, la plupart des entrepreneurs préfèrent rester seuls avec leurs soucis. Ils sombrent aors dans l’angoisse, la solitude, et perdent confiance… autant de facteurs pouvant précipiter un burn-out.

Pourtant, savoir demander de l’aide est au contraire une force, puisque cela augmente les probabilités que l’entreprise soit pérenne et que son dirigeant tienne le coup. Encore faut-il mettre un peu de son égo de côté et faire appel aux bonnes personnes.

N’hésitez pas à vous tourner vers votre réseau, vers un mentor, vers un conseiller/accompagnateur des entrepreneurs, ou encore vers des mouvements et groupes d’entrepreneurs. Tout entrepreneur vit des instants difficiles. Osez les partager.

L comme Limites.

Le mythe de l’entrepreneur infaillible à qui tout réussit a vécu.

Prendre conscience que même le plus motivé et performant des chefs d’entreprises a ses limites est un prérequis à l’aventure entrepreneuriale si l’on veut y survivre ! En effet, il est nécessaire en tant qu’entrepreneur d’accepter ses limites et de savoir prendre du recul et du repos pour se ménager.

Les périodes de suractivité sont inévitables mais il faut refuser que ce rythme ne s’installe quotidiennement. Savoir se préserver, c’est miser sur le long terme. Car comme le dit le proverbe, qui veut aller loin ménage sa monture !

M comme Ménager sa sphère privée.

Consacrer du temps à sa famille, à sa vie sociale, à ses passions… sont autant de nécessités pour se recentrer et se préserver. Tout dirigeant aurait de quoi s’occuper 24/24 et 7/7 avec son entreprise, mais il est important de couper avec le travail de temps à autre. D’autant plus qu’aérer son esprit permet d’une part d’éviter le craquage, mais aussi de stimuler sa créativité.

En ménageant votre sphère privée, vous rendez donc un double service à votre entreprise, en lui permettant de conserver la santé de son dirigeant, et en favorisant son développement par la génération de nouvelles idées !

Créer et gérer son entreprise n’est pas un long fleuve tranquille… mais vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire pour rester CALM en toute circonstance !

Voir aussi notre article : Burnout des entrepreneurs : comment ne pas faire “PSHIT” ?

La rédactrice de cet article est Anne-Flore Adam, Docteur en entrepreneuriat, Formatrice et conseillère pour les entrepreneurs.

Vous pouvez noter cet article !